Une pensée n’est jamais neutre. Elle a des conséquences concrètes sur nos corps et dans nos vies. Alors pour changer de réalité, cap sur la pensée positive !

Vous connaissez le professeur japonais Masaru Emoto ? Il voulait démontrer que les pensées émettent des vibrations spécifiques, capables de transformer la structure de l’eau. Lors de ses expériences, il observait que l’eau exposée à la vibration de mots bienveillants laissait apparaître des cristaux brillants, complexes et colorés. A l’inverse, l’eau soumise des pensées négatives générait des motifs chaotiques et ternes.

Bien sûr, la méthodologie d’Emoto est largement critiquable. Pourtant, j’ai tout de même la conviction que nos pensées construisent notre monde. Par exemple, si je suis paranoïaque, mon comportement sera bizarre. Du coup, les autres vont agir étrangement envers moi, et renforcer ma paranoïa ! Si je me répète toute la journée que je suis une victime, la vie me donnera sans doute raison à un moment donné… A l’inverse, si nous cultivons des pensées de joie, de paix, de confiance et de bienveillance, notre vie va automatiquement devenir plus fluide et joyeuse. L’énergie suit la pensée. Ce super pouvoir nous appartient !

Et si ça ne change pas le monde, ça nous change en profondeur et ça peut changer nos relations. Alors choisissons dans quel monde nous voulons vivre, affirmons-le par des pensées positives… et posons des actes ! Car l’énergie, c’est ce qui met en mouvement. Par exemple, si je me lève le matin en me disant « qu’est-ce que je peux donner aux autres aujourd’hui ? », il va sans dire que mon implication dans la journée sera très différente que si je me dis « c’est trop injuste, je veux encore une heure de sommeil ». Ainsi, tout au long de la journée, le Reiki de situation colore la vie différemment.

Le Reiki de situation

Si une situation présente, future ou passée est douloureuse ou stressante, vous pouvez faire du « reiki de situation ». L’idée est de visualiser la situation résolue, au lieu de ressasser le « problème ». Fermez les yeux, respirez profondément, et formulez votre pensée positive le plus clairement possible, comme si le but était déjà atteint. Donc pas de négation, utilisez toujours la première personne et le temps présent.

Par exemple : au lieu de penser « je vais trouver un nouveau travail », dites-vous « j’occupe un emploi qui me correspond parfaitement sur tous les niveaux ». Autres exemples : « j’ai une relation harmonieuse avec mon chef », « je suis en parfaite santé », « je suis libérée de cette mémoire »… Et le petit bonus, qui personnellement m’a beaucoup aidée : « je m’aime, je me remercie, je me respecte ». A vos souhaits !

Lors d’une séance de reiki, nous pouvons travailler ensemble sur vos situations. N’hésitez pas à m’en parler !